Comment choisir un bon lait végétal en 4 étapes – Amawé

Comment choisir un bon lait végétal en 4 étapes

Les laits végétaux sont présentés comme l’alternative saine au lait de vache. Pourtant, ils sont trop souvent remplis d’ingrédients inconnus que tu ne trouverais pas dans tes placards. C’est un cas classique d’un produit “simple” et bon qui a été détourné par l’industrie alimentaire. Avec autant de variétés, de mélanges et de formulations, la prise de conscience devient donc essentielle lors du choix de ton lait végétal.

4 conseils qui peuvent t’aider à choisir un bon lait végétal

1. Le coup d’oeil à l’arrière

Ton approche avant l’achat d’un lait végétal devrait être similaire à ton approche des autres produits emballés. Un coup d’oeil sur la liste des ingrédients est capital ! Remarque les ingrédients que tu ne connais pas, les sucres ajoutés ou les informations qui ne correspondent pas à ta vision de la santé.

Nous savons qu’il est parfois plus facile de fermer les yeux, mais n’aies pas peur d’examiner ce que tu consommes ! Que ce soit un lait végétal assimilé à du “healthy” ou bien tout autre produit transformé, la prise de conscience est nécessaire.

Si ton lait végétal préféré contient des ingrédients que tu ne peux pas prononcer, il est peut-être temps d’envisager une option moins transformée. Il existe tellement d’options de laits végétaux que tu devrais trouver une bonne alternative.

Avant de lire les étiquettes, garde bien en tête que les ingrédients sont énumérés dans un ordre proportionnel à leur quantité : de l’ingrédient en plus grosse quantité à celui le moins présent.

2. Méfies-toi des épaississants et des additifs

T’es-tu déjà demandé pourquoi certains laits végétaux étaient inexplicablement plus crémeux ou plus épais que d’autres ? C’est qu’ils contiennent des agents supplémentaires… et tu ne voudrais peut-être pas les siroter.
Deux exemples : gomme de guar et gomme gellane.
Ces ingrédients ne sont pas nécessairement “mauvais”, mais ils sont connus pour causer des inflammations et des problèmes digestifs. Si tu cherches à adopter un mode de vie peu transformé et nourrissant, le mieux est d’éviter ce genre d’additifs.

3. Un lait végétal sans tournesol

J’ai remarqué que de plus en plus de laits végétaux contenaient de l’huile de tournesol dans leur composition. C’est plutôt problématique. D’abord parce que l’huile végétale provoque un stress oxydatif, qui endommage les membranes cérébrales et entraîne donc une accumulation de plaque sur le cerveau, un précurseur connu des maladies neurodégénératives.

Et puis, l’huile de tournesol est surtout riche en acides gras oméga 6. Ce qui entraîne de fait une réduction des acides gras oméga 3 dans le cerveau, qui sont pourtant cruciaux pour ta santé et la santé de ton cerveau. “Le cerveau humain évolue d’une manière aussi grave que le changement climatique ». C’est le professeur John Stein, professeur de neurosciences à Oxford, qui le dit. Choisis donc un lait végétal sans huile pour soutenir ton cerveau.

4. Plus c’est simple, mieux c’est !

Dans un supermarché la règle est toujours : moins il y a d’ingrédients, mieux c’est. La boisson végétale doit ressembler à celle que l’on ferait chez soi : eau + purée/pâte de l’ingrédient choisi.

Pourtant, afin de séduire les personnes à la recherche du fameux calcium du lait, les fabricants enrichissent parfois cette boisson en calcium… et en additifs (stabilisants par exemple) ! Ou bien proposent des versions aromatisées ou « légères », avec du sucre et des ACE (ACE = Agents Cosmétiques et Économiques). Il s’agit d’ingrédients qu’on ne trouve pas dans nos placards et que les industriels utilisent pour améliorer artificiellement la texture, l’aspect, la couleur, l’odeur, la saveur, la durée de conservation des aliments fabriqués, tout en réduisant le coût de leur fabrication.

Attention donc aux mentions alléchantes sur les produits ! “Enrichi en calcium”… ce n’est ni nécessaire, ni, dans ce cas, bon pour la santé. Le calcium peut largement se trouver ailleurs dans l’alimentation ! Alors que les produits laitiers sont classiquement associés au calcium, on trouve ce minéral dans bien d’autres aliments, notamment les légumes crucifères, certaines eaux minérales, les amandes, les sardines… Et la bonne nouvelle est que le calcium végétal est globalement mieux absorbé que le calcium laitier.

La prochaine fois que tu choisiras un lait végétal, retrouve cet article si besoin et pense “minimalisme dans les ingrédients” !

Une autre alternative saine est d’en faire soi-même. C’est très simple, et cela te permet de savoir exactement comment c’est fait !

Exemple d’une recette de lait végétal aux amandes

Ingrédients

  • 250 g d’amandes bio (on peut mettre simplement 100g pour une version plus légère)
  • 1 litre d’eau
  • (optionnel) 1 CS de sirop d’érable, miel ou 1 datte

Préparation du lait végétal

  1. Laisser tremper les amandes dans de l’eau de source (ou de l’eau filtrée) 1 nuit.
  2. Le trempage permet une pré-germination qui augmente la valeur nutritive des amandes et améliore leur digestion.
  3. Les rincer et les mixer avec l’eau 2 minutes à haute vitesse. Tu obtiens alors un lait blanc.
  4. Ajouter si besoin le sirop, miel ou datte et mixer.
  5. (optionnel) Filtrer le liquide à travers un sac à lait végétal. Ou sinon un torchon léger propre, un sac de conservation en tissu… Bien presser avec les mains pour extraire un maximum de lait d’amande.
  6. Il est possible d’utiliser la pulpe restante, elle s’appelle l’okara pour réaliser un gâteau aux amandes, ou tout gâteau contenant des amandes.
  7. Conserver maximum 4 à 5 jours, dans un récipient bien propre et stérilisé, et consommer comme tous les autres laits végétaux du commerce.

Bonne dégustation !

Pour aller plus loin :

Découvre le Club SuperSouper !

LE CLUB SUPERSOUPER C’EST :

  • Tous tes dîners du soir solutionnés 5j/7, planifiés pour toi, optimisés pour le
    zéro gaspillage
  • Des recettes de plats simples et délicieux, prêts en 30 minutes max
  • La liste de courses en avance pour ta semaine
  • Des plats riches en nutriments pour faire fonctionner de manière optimale ton
    organisme
  • Des plats qui respectent la saisonnalité
  • 100% sans gluten & 100% sans lait de vache
  • Une option végétarienne équilibrée pour tous les plats

>> Découvrir Le Club

Explore

Tu aimes le contenu de cet article ? Inscris-toi à la SuperLetter pour recevoir chaque semaine, des articles et des conseils exclusifs, réservés aux abonnés.  

🔒 100% sécurisé. Vos données restent confidentielles.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser :